Monument aux morts

Monument aux morts

 Après la 1ère guerre mondiale (1914-1918), dans toutes les communes de France, il a été érigé un monument en souvenir des soldats partis à la guerres et morts pour leur Patrie.

Tous ces monuments datent des années 20 et ils ont été financés par les dons des habitants de chaque commune.

 Pour la commune de Fouzilhon, nous avons une première liste composée des dons de LAURES Gaston (maire), LAPPART Georges (adjoint) et de  BOUSQUET Louis, CARRATIE Louis, CAUMES Jean, CAUMETTE Louis, DEVIC Edouard, LAURES Maurice, MARAUSSE Marcelin, RICARD Aimé, RIVEMALES Jean, (conseillers municipaux) ainsi que les dons des familles Assier, Basile, Berteloite, Blayac, Bousquet,  Cabrol, Cahuzac, Calas, Callamaud, Calvet, Canac, Carratié, Casoromani, Castan, Caumette, Cavat, Cayla, Couderc, Delmas, Escande, Farenq, Gouzes, Grégorio, Guerrero, Hermet, Jalabert, Jeanjean, Lalause,  Marausse, Marinosa, Marot, Menras, Monestier, Montésinos, Nouguier, Palace, Porta, Rascol, Razimbeau, Rivemale, Roger, Rubert, Sabatier, Savy, Segarra, Selisson, Vernhes et Vidal. Cette première liste a donné la somme de 6129 francs. Une seconde liste reprenant un deuxième don du maire, de son adjoint et de ses conseillers municipaux ainsi que les dons des familles, Canac, Castan, Caumette, Cazilhac, Marausse, Marty et Viala, a donné un total de 570 francs.

Un total de :         7695,15 fr

(  1ère liste  6129 fr + 2ème liste 570 fr + inscriptions  500 fr  + subvention communale  496,15 fr  ) 

Quelques années plus tard, la commune à acheté des palmes en bronze (que l’on voit sur la carte postale), pour fêter le 5ème anniversaire de l’Armistice, le 11 novembre 1923.

Les extraits du registre des délibérations du conseil municipal de FOUZILHON qui relatent la construction de ce monument aux morts et l'achat des palmes en bronze, un croquis datant de 1920 ainsi qu’une carte postale du monument aux morts après sa construction  ont été trouvés aux Archives Départementales.

Sont inscrits sur le monument aux morts  les noms des 10 soldats  morts pour la FRANCE pendant ce conflit de 1914/1918, plus une victime civile (l'institutrice du village) et un soldat mort pendant la guerre d'ALGERIE.

 

Ils sont morts pour la France, ne les oublions pas.

 

BERTELOITE   Louis    août 1914

JAENJAEN   Léopold   août   1914

RASCOL   Léopold   septembre   1914

MONESTIER   Junior   octobre   1914

CANAC   Justin   octobre   1914

CABROL   Pierre   novembre   1914

MAUREL   Jean   juin   1916

JEANJEAN   Fernand   septembre   1916

COLLE   Jean   janvier 1917

MONESTIER   Sylvain   novembre 1918

COLLE Laudice (victime civile) août 1918

JULIEN Emile  en Algérie en août 1955       

Le secrétariat de la mairie est ouvert :

- Lundi et Jeudi de 13H30 à 18H
- Mardi et Mercredi de 8H30 à 13H
Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2020