>

Fouzilhon et la féodalité -...

FOUZILHON ET LA FÉODALITÉ - PARTIE 4

XVIIe Siècle ...

 JEAN-GABRIEL de FERROULH, jusqu’à la mort de son père, ce seigneur vécut dans les camps. En 1636, il était capitaine, au régiment de Brégé et pris part à la guerre de Trente ans. Il reçut des lettres de félicitations pour sa bravoure et ses qualités militaires notamment en 1639, après la prise d’Arras et la conquête de l’Artois. En 1638, il épousa Noble Demoiselle Anne de Thézan. Ils eurent 7 enfants. En 1652, Il fut nommé colonel du Régiment du Royal-Languedoc (créé en 1642 au nom de la province du Languedoc par Louis XIV).

 En 1654, il succéda à son père sur ses terres. Quelques années plus tard, il fut nommé gentilhomme de la chambre de Louis XIV du Royal Languedoc. Sur la lame de son épée était gravée cette devise qui était un vrai symbole: « Ferrum fero, ferro, feror ».

 En 1665, JEAN-GABRIEL assista avec son régiment à la bataille de Villaviciosa, pour assurer l’indépendance du Portugal contre l’Espagne. Le nom de FERROULH resta longtemps sur les listes des armées de Louis XIV, deux de ses fils Gaston et Barthélémy entrèrent dans le corps des officiers du régiment Colonel-Général. L’aîné Gaston fut nommé lieutenant de la Cornette Blanche. Celui-ci fut tué en 1672 durant une bataille contre la Hollande.

 JEAN-GABRIEL, frappé par la mort succésive de son frère et de son fils, ordonna à Barthélémy de se retirer des armées. Il nomme Charles CASTANG, procureur juridictionnel, en la justice de Fouzilhon. En 1699, JEAN-GABRIEL fut tué à la tête du Royal-Languedoc. Quelques mois plus tard, sa femme le suivit dans la tombe.

 

 

BARTHELEMY de FERROULH (1699-1715), succéda à son père. Il avait épousé, en 1695, Demoiselle Isabeau de Lavit qui était protestante. Son père JEAN-GABRIEL estima que le bonheur de son fils ne tenait pas à cette différence de croyance. De ce mariage naquirent 5 enfants. (André, Henri, Barthélémy, Marie Anne, Jean Gaspard). Ils furent élevés dans la religion catholique par leur père, Isabeau garda pour elle seule, ses convictions religieuses.

BARTHELEMY mourut en 1715, il fut enseveli avec les membres de sa famille, par contre sa femme Isabeau qui mourut en 1744, fut ensevelie dans la fosse commune, loin des siens et des lueurs des torches.

 

 

HENRI (1715-1781), 2ème fils de BARTHELEMY, (le 1er ANDRE fut archidiacre de l’église Cathédrale St Just de Narbonne), succéda à son père. Il épousa en 1746, Demoiselle Elisabeth de Nigry de Clermont. Ils eurent  4 enfants. (Henri-Barthélémy, Pierre-François-Frédéric, Elisabeth-Geneviève, Marguerite-Madeleine). Henri, laissant à son frère Barthélemy le soin d’administrer ses terres, vivait tantôt à Béziers tantôt à Montpellier. Il mourut le 25 décembre 1781.

 

Ils régnèrent sur la  France

 

 

 

 

 

LOUIS XIV  1643 - 1715

 

 

 

 

 

 

 

LOUIS  XV   1715 - 1774

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LOUIS  XVI  1774 - 1789

 

Le secrétariat de la mairie est ouvert :

- Lundi et Jeudi de 13H30 à 18H
- Mardi et Mercredi de 8H30 à 13H

>> Carte de Fouzilhon
Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2020 | Gérer mes cookies 🍪